Vous croyez avoir échappé à la session souvenirs de vacances avec la diffusion des photos en diapo de tata Renée au Cap d’ Agde ? Et bien en me lisant sachez que vous n’échapperez pas au compte rendu de mon séjour au Paléo festival !

Alors oui, malgrès toute bonne volonté je n’ai pas posté récemment de croquis. Le temps devenait au fil des jours de plus en plus subjectif et tant qu’à vivre le moment présent je n’ai pas touché à mon ordi pendant 2 semaines.

Ce qui me permets de montrer un plus gros morceau en une fois !

Alors voici notre stagiaire en électro de ses mains habilles sur sa structure perchée tenait dans ses mains des spots et leurs câbles pour la scène des Arches

Electrochou

 

Protagoniste importante au magasin  électro

Paleo15 copie

 

Le staff sanitaire est rattaché cette année au staff des électros,
ce qui permet de rencontrer de nouvelles têtes.

Paleo2

 

 

Une fille hyper-active de ses mains

Paléo festival

 

Lorsque tu passe les portes du festival tu sais immédiatement où tu est ! Les grandes lettres « PALEO 15″surplombent le festival et peuvent te servir de repères. Mais voilà, un petit oubli lors des branchements et toutes les leds qui se trouvent à l’intérieur peuvent malencontreusement éclatées.
Un peu de patience et d’acharnement pour toutes les re-coller et il n’y paraitra plus !

Paleo3

 

Les festivaliers sont sauvés ! « PALÉO 15 » resplendis de mille feu après cette petite restauration !
Paléo lumineux

 

 

Un collaborateur au Staff electro qui attend la paye du vendredi. Les agendas de la semaine du festival viennent d’être distribués.

Paleo5

Il pleut pendant le festival, beaucoup de bénévoles d’autres secteurs viennent au staff pour sécher sur les canapés et boire une (des) bière(s).

Paleo Festival

Le temps d’une sieste sur les filets tendus sous le forum

Paleo Festival

 

Fashion week sponsorisée par Cardinal.

Paleo1

Un concert marquant : EXPLOSION DE CACA
Il y eu l’apparition pendant ce concert d’Henri Dès, le père du chanteur.

Explosion de caca Paleo Festival

 

J’ai passé du temps à « La Ruche »  (espace dédié aux arts du cirque et de la rue)
Beaucoup de bénévoles venaient suer devant les transistors des Œils dans « T.S.F Soundsystem »

DANCE COCOTTE

 

 

Des étoiles plein les yeux !
PATTI

 

Et surtout «  Magnetic Ensemble » où je suis allée 4 fois à La Ruche.
Pendant la journée on y allait pour les répèt’ faire notre sieste à coté de ce son électronique artisanal.
A voir au moins une fois dans sa vie !

La chanteuse Sabina Sciubba m’a beaucoup marquée par sa précence énigmatique.
Fabuleuse

 

 

Le relou

Lundi matin pendant mon astreinte de 4h-8h un homme était étendu de toute sa masse sur le peflex  couvert de boue.
Après l’avoir pris en photos il dit « Non pas de photos ! C’est vraiment une soirée de merde en plus, nan !! » Je lui dit que ce n’est pas pour mettre sur les réseaux sociaux, mais pour dessiner, et puis je m’en vais retourner au Magasin pour accueillir les stands qui ramènent leurs matos.

10 minutes plus tard il débarque avec un pote «  QUI EST-CE QUI À PRIS LA PHOTO ?!! » Bien entendu, « Moi » Il me demande de les effacer, en me disant « ET MON DROIT À L’IMAGE !!! » Je lui répète que ce n’était que pour dessiner  « MAIS JE M’EN BRANLE DE TES CONCEPTS D’ARTISTE DE MERDE, JE VEUX QUE TU SUPPRIMES LES PHOTOS ET JE TE LE DEMANDE GENTIMENT !!!! »

Au vue de l’humeur massacrante de ce cher homme je m’exécute en lui montrant bien les photos effacées. J’étais dans mon bon droit car ces photos n’allaient pas être utilisées à des fins mercantiles, mais bon puisque c’était demandé « gentiment ».

Avant de repartir du Magasin il me dit «  Pt’ain plus jamais je fais ça là, j’me drogue jamais et en plus c’était vraiment de la merde cette soirée. Bon mais t’es une meuf sympa, ça va je m’excuse »

Et puis enfin il s’en va.

Je restais après cet épisode pour une semaine de démontage.

J’ai ingéré des milliers d’images, impossible de toutes les dessiner mais le reste prit en note perso sera utilisé pour un autre projet.
Aller c’est partie pour la reprise !

Publié dans Festival'S le . 1 commentaire.